LA FEMME

Du haut de mes 27 ans, il y eu du chemin derrière moi. Les conseils que je donne font partie intégrante de mon mode de vie, mais ça n’a pas toujours le cas. Moi aussi j’ai eu des bons kilos de trop (15 au total), moi aussi j’ai été flemmarde. J’ai détesté le sport, j’ai adoré me nourrir de fast-food.

Puis tout à changé. L’impact n’a pas été que physique, esthétique, superficiel. C’est toute ma philosophie, mon mental qui ont évolué avec mon corps.

Plus forte, plus confiante, je sais ce que je veux et avance sans plus regarder au dessus de mon épaule.

Pleinement épanouie, je vis de ce qui m’anime, de projets de pour. De réussite pour vous.

Quand la passion prend trop de place, il faut savoir sauter le pas. Pour moi en faire mon metier était devenu une evidence. Coacher, assurer, encadrer.

Avoir une formation, une qualification était également extrêmement important pour moi vis à vis des réseaux sociaux. Un gage de crédibilité, et de bagage technique pour vous offrir la meilleure information.

J’ai tout plaqué, pour tout recommencer.
Pas sans doute ni sans peine.
Mais le résultat est là !

J’ai travaillé 6 ans dans le milieu de la minceur et la diététique. Mais encadrer une clientèle uniquement sur le plan superficiel à base de technologie, sans traiter le problème de fond m’a tout simplement frustré au plus haut point.

Le sport, la nutrition, les bases n’étaient pas là. Comment leur offrir le meilleur des résultats ?

J’ai décidé de passer une formation Américaine : la NASM. Elle regroupe non seulement ma vision d’un coaching basé sur le positionnement fondamental, mais aussi celle d’une musculation santé, scientifique et durable.

Je pratique la musculation à hauteur de 10 à 12h par semaine. Non pas par contrainte, certainement pas. Mon corps en a besoin.

J’ai des objectifs physiques, comme bon nombre de pratiquant puisque ce sport reste à but esthétique. Mais je n’ai absolument aucune pression, aucun timer.

J’évolue, me perfectionne à mon rythme, et mon corps avec.

L’objectif physique reste un moteur, mais il n’est plus ma priorité. Mon corps a d’ores et déjà énormément évolué depuis que j’ai commencé à pratiquer. Je me contente alors déjà de ce que j’ai acquis, j’en suis fière, mais sans non plus m’entasser dans ma zone de confort.

Aujourd’hui ma passion je la vis également dans la transmission de mon parcours, mes connaissances, mes experiences.

Mes réseaux sociaux font entièrement partie de mon quotidien. J’aime l’idée de pouvoir procurer de la connaissance, de la « motivation », de la cohérence, de vous pousser au delà de vos objectifs.

J’aime également vous partager mon quotidien, aussi bien positif que négatif. Car non, l’écran ne me rend ni supérieure, ni différente. Vos difficultés sont les mêmes que les miennes.

Il faut être capable d’aimer les gens, avec leurs faiblesses, leurs problématiques. Mais je veux avant tout vous offrir la possibilité et toutes les clefs pour les résoudre.

Karoline sur Instagram

Rejoins la #teamkro sur Instagram !

Nous sommes déjà plus de 121k !

Retrouve-moi sur Instagram
Mes réseaux sociaux
Dans la presse

On parle de Karoline Fitness dans la presse !

Newsletter